Intégrer une vidéo dans vos emailings

Intégrer une vidéo dans vos emailings

En 2014, les nouvelles tendances marketing démontraient l’avènement de l’ajout de vidéos dans les campagnes d’emailing. Qu’en est-il aujourd’hui ? Quelles sont les idées reçues concernant l’utilisation du média vidéo ?

Dans cet article, nous vous expliquerons les bienfaits de la vidéo dans vos mailings et comment l’intégrer dans vos campagnes d’emailing B2B.

 

1. Pourquoi intégrer une vidéo ?

L’ajout de vidéo dans vos campagnes d’emailing génère plus de leads à destination de l’équipe commerciale à hauteur de 300% supplémentaires de taux de clics qu’un emailing contenant du texte et des images. Comment ? C’est simple, la vidéo permet à l’utilisateur un moment de souplesse sans aucune concentration demandée. Elle prodigue une atmosphère détendue tout en présentant une marque, un service ou un produit.

Pour une entreprise, l’utilisation de la vidéo dans une campagne d’emailing importe avant toute chose de se différencier de ses concurrents. Le fait de réaliser une vidéo incite les prospects ou clients à partager le contenu sur les réseaux et donc créer du trafic rapidement.

Le message peut quant à lui être très varié, musical, institutionnel, etc. Tous les styles sont permis pour vous démarquer !

Source

 

2. Comment intégrer une vidéo ?

Alors voilà, vous avez pris la décision de vous lancer dans la conception d’une vidéo qui sera placée dans une campagne d’emailing. Oui mais comment fait-on pour l’intégrer dans un emailing ? Peut-on s’assurer d’un taux d’ouverture correct et de la bonne délivrabilité du message ?

Ce à quoi nous vous répondrons qu’il existe plusieurs méthodes possibles qui se distinguent ! A vous de définir la méthode qui correspond le plus à vos besoins et votre cible.

Quelques conseils avant de commencer :

  • Assurez-vous de la lecture automatique de votre vidéo en plaçant « ?play » à la fin de l’url.
  • Evitez que votre vidéo soit suivie par une autre en ajoutant « ?rel=0 » à la fin de l’url.

 

A – Intégrer la vidéo sur une landing page

La méthode la plus simple et la plus démocratisée reste d’ajouter un bouton de lecture sur une image avec un renvoi vers la vidéo. En cliquant dessus pour voir le film, l’internaute sera alors redirigé vers une landing page pré-remplie qui affichera la vidéo. Passer par une landing page favorisera un contrôle des leads et la prise de contact avec le prospect. De plus, ajouter une vidéo sur une landing page favorise la conversion de près de 80%.

Cette méthode est souvent utilisée en B2B de par la possibilité de suivre le parcours de l’internaute et de générer des leads pour l’équipe commerciale.

 

B – Intégrer la vidéo sur une landing page avec un gif animé

Cette méthode, très similaire à celle expliqué au-dessus, donnera juste un peu d’animation sur votre page. Le GIF permet alors d’attirer l’œil de l’internaute et donc de le guider vers la visualisation de la vidéo.

 

C – Intégrer directement la vidéo dans la campagne

Il est possible d’intégrer une vidéo directement dans une campagne d’emailing à condition de s’y connaître un minimum dans le langage HTML. Cette méthode s’adapte parfaitement aux entreprises qui souhaitent créer du trafic sur les réseaux sociaux tels que Youtube ou Dailymotion.

La contrainte liée à l’utilisation directe est que tous les clients de messagerie ne prennent pas en charge le format vidéo. Pour la contrer, il faut donc utiliser HTML5 qui offre de plus amples possibilités comme l’affichage des vidéos sur plus de 62% des clients de messagerie.

Voici la liste des clients acceptant HTML5 :

source

On remarque très rapidement que le logiciel Outlook ne permet pas la visibilité des vidéos. Or, si vous êtes en B2B, ce client de messagerie semble rester l’outil privilégié pour la lecture des emails professionnels. En effet, selon la source Litmus, Outlook se trouverait en bonne position avec 6% via le logiciel et 4 via la webmail. Ceci annonce donc la couleur, il vaut mieux éviter d’utiliser HTML5 en B2B… Pour les plus téméraires, il faut noter que si la vidéo ne se lance pas, une image sera alors affichée avec un lien vers la vidéo en question, à prévoir lors du codage.

 

Conclusion

Choisissez la méthode qui convient le mieux à votre base et donc à vos clients. Réalisez une analyse de votre base de données afin de détecter quels sont les clients de messagerie utilisés et réaliser votre emailing en fonction :

  • Si votre BDD est principalement constituée d’adresses mails provenant de clients qui supportent HTML5, vous pouvez utiliser ce dernier afin de visualiser la vidéo dans votre emailing.
  • Si votre BDD contient des clients de messagerie qui ne supportent pas HTML5, optez pour la méthode d’intégration d’une image avec renvoie vers une LP animée.

De plus, il ne faut pas oublier vos objectifs marketings ! Le renvoi vers une LP va permettre de générer des leads pour l’équipe commerciale là où la mise en lecture automatique d’une vidéo permettra de créer un afflux plus important sur vos chaînes vidéos.