Quel scenario de trigger marketing choisir ?

Quel scenario de trigger marketing choisir ?

Le trigger marketing consiste au déclenchement d'une action marketing suite à une action, un comportement. L'emailing est le canal privilégié pour ce type de campagnes.
Cette technique est proche de celle du "marketing automation", on se base sur les datas pour déclencher des scénarios.

Les objectifs

  • Souhaiter la bienvenue à un nouveau contact : email welcome avec offre sur 1ère commande / email de présentation de votre société.
  • Générer du CA : doper vos ventes / inciter la finalisation d'un acte d'achat par exemple.
  • Relancer vos contacts inactifs : cela fait X mois que votre client n'a plus commandé, envoyez lui un email automatique pour le réactiver.
Dans tous les cas, la méthode cherche à faire réagir le contact tant qu'il n'a pas atteint l'objectif souhaité. Nous n'évoquerons pas la relance des comptes inactifs car le sujet a déjà été traité dans un article du blog.

Les différents types d'actions

L'élément déclencheur peut être basique comme très complexe :

  • Visite de votre site : certains annonceurs identifient les visiteurs de leur site Internet via du webtracking. En B2C cette pratique est très limite, mais elle est beaucoup plus acceptable en B2B.
 
  • Demande d'informations : un formulaire, un commentaire ou un appel sont autant d'opportunités à saisir. Tout comme le téléchargement de documents, vous pouvez recontacter vos contacts en leur proposant un catalogue ou une offre.
 
  • Téléchargement de documents : ce déclencheur témoigne de l'intérêt qu'à le contact pour votre société ou pour une thématique en particulier. N'hésitez pas à le recontacter par la suite pour lui demander s'il a trouvé toutes les informations recherchées. Vous pouvez par exemple lui proposer un document complémentaire ou alors un livre blanc.

demande catalogue

  • Création de compte : l'utilisateur vient de créer un compte, preuve que vos produits et services l'intéressent. Il s'engage envers vous, en retour n'hésitez pas à lui souhaiter la bienvenue. Mettez en place le dialogue.

email welcome

  • Date anniversaire : souhaiter un joyeux anniversaire à vos clients, cela montre que vous leur témoigner de l'intérêt. Ajouter un code promo en guise de cadeau et le tour est joué. Vous pouvez également utiliser ce principe pour les dates de fêtes.
    Attention, ce type de trigger est un classique. Vous ne serez sans doute pas le seul annonceur ce jour là, alors essayez de vous démarquer des autres !

campagne anniversaire trigger
trigger anniversaire

  • Panier abandonné : relancer les personnes qui ne sont pas allées au bout du processus d'achat. Vous pouvez ajouter un code promo pour aider au déclenchement de la commande.

relance panier rascol

  • Commande : proposer des produits complémentaires à l'achat ou inciter à repasser commande.

relance client becquet

Mise en place

Les campagnes de type trigger demandent beaucoup de rigueur dans la gestion et la collecte des données, par exemple un champ "DATE" doit toujours être renseigné de la même manière. On évite ainsi de se retrouver avec plusieurs écritures possibles :

  • 12/10/2018
  • 12.10.18
  • 12.10.2018
  • 12-oct-2018
  • 2018/10/12

Il vous faut également un logiciel capable de stocker l'information pour pouvoir ensuite l'exploiter. Attention, la "puissance" de vos outils vous permettra ou non de réaliser certains scénarios. Ainsi, selon le déclencheur, d'autres technologies sont à associer pour récolter l'information. Par exemple, les systèmes de cookies, des modules e-commerce de relance de panier abandonné, etc.

Planification des envois, gestion du fichier et collecte des données...l'idée est d'automatiser au maximum vos scénarios afin de vous dégager du temps pour d'autres tâches. Cela vous évitera de passer 1h pour un envoi sur 5 contacts !

Points forts

  • Communication au bon moment : vous serez proche du temps réel > le client/prospect est contacté tant qu'il est chaud, tant qu'il se souvient être venu sur votre site.
  • Message personnalisé et donc plus impactant : utiliser les informations présentes en BDD comme le nom/prénom, la raison sociale... lire notre article sur la personnalisation des emailings
  • Renforce la fidélisation client : vous donnez l'impression à vos clients de prendre soin d'eux, de les chouchouter.
  • Améliore l'expérience client : vous échangez avec vos contacts, vous créez de l'affect. Un climat de confiance s'installe, propice au business ou à la collecte d'informations supplémentaires.

Conclusion

Malgré que le message reçu soit généré automatiquement et que son contenu soit sensiblement identique pour tous ; le destinataire a l'impression de recevoir un email personnalisé. Il ne ressent pas cette démarche comme intrusive ou commerciale. En règle générale, votre email sera donc accueilli chaleureusement et consulté.

Cependant, attention à la pression marketing ! Il vous faut veiller à ne pas envoyer plusieurs fois le même email trigger. Sans quoi vous risquez de créer agacement et désabonnement.
Le plus difficile dans la mise en place de trigger reste sans doute de stocker les données pour ensuite les exploiter. Certaines entreprises se dotent d'outils de lead-nurturing afin de transformer un prospect en client ambassadeur.

Enfin, il est essentiel de respecter le RGPD en matière de collecte et de stockage d'informations à caractère personnel. Pour une entreprise, un numéro de téléphone, une adresse postale ne sont pas des données personnelles ; par contre un email nominatif (prenom.nom@societe.fr) l'est...

Nos derniers articles