Rédaction d’un emailing

Rédaction d’un emailing

Introduction

Après avoir défini votre objectif et établi votre ciblage voici venue l'étape de la rédaction du message. Votre contenu doit être le plus clair possible, votre cible doit tout de suite comprendre votre message sans avoir à chercher sinon elle quittera le message.

On identifie 3 caractéristiques qui influent la réaction à la réception d'un email :

  • Le message : son attractivité, ses caractéristiques, sa pertinence (graphisme, mise en page, affichage, ligne éditiorale)
  • Le moment : jour et heure de l'envoi ; lieu et appareil de consultation
  • L'utilisateur :son expérience face à l'emailing, son profil (client, prospect), ses données socio-démographiques (âge, profession...)

Il vous faudra donc composer votre message tout en tenant compte de ces facteurs, voici quelques conseils :

Susciter l'intérêt de votre cible avec un contenu pertinent

Un contenu pertinent est un contenu qui répond à ce pourquoi votre cible a ouvert votre email. Votre message est-il en accord avec la promesse énoncée dans l'objet ?
Votre objet peut être repris dans le contenu de votre email pour créer un effet de redondance et ainsi renforcer la pertinence de votre message, comme dans l'exmple ci-dessous.
Par exemple :

Avoir un bon contenu visuel

Les emails sont de plus en plus consultés sur tablette et smartphone. Pour créer l’emailing parfait, vous devez réfléchir très précisément à son design.
Un bon emailing contient des images pertinentes et de bonne qualité illustrant parfaitement le texte. Il faut savoir que la grande majorité des emailings ne sont pas lus dans leur intégralité. Bien souvent, c’est le design qui persuade le lecteur de cliquer.
Attention, trop d’images aura un impact négatif sur votre taux de délivrabilité. Concrètement, un emailing avec trop d’images sera identifié comme SPAM et ne parviendra même pas dans la boite de réception de votre cible. Vous devez donc être attentif au ratio images/texte de votre emailing, souvent il est recommandé d'avoir 40% d'images et 60% de textes.
Enfin, notez que l'aspect graphique ne passe pas uniquement pas les images. Vous pouvez jouer sur les couleurs de fond, sur la typographie et sa taille (attention, le choix des polices est limité en email marketing).

En terme de couleur, la bichromie devient très tendance ainsi que les couleurs vives et audacieuses.

Pour les typographies, on voit de plus en plus des grandes lettres qui permettent de renforcer l'identité de la marque tout en communiquant sur les messages importants.

Un contenu équilibré

Comme évoqué précédemment, le ratio images/textes doit être équilibré et aura plutôt tendance a tourné en faveur du texte. Celui-ci doit donc être d’une longueur minimum.
Cependant, le contenu de votre emailing ne doit pas être trop long. Avant tout, vous devez essayer de ne pas multiplier les messages. Pensez au but de votre emailing et aux attentes de votre cible !
En multipliant les messages, vous prenez le risque de disperser l’attention du lecteur ou encore de créer la confusion dans son esprit.
Un email = un message

Séduire le destinataire

Votre cible a reçu votre email, l'a ouvert et en a pris connaissance. L'objectif maintenant est de la convaincre à passer à l'action à l'aide de CTA (Call-To-Action) et d'une landing page.

Les Call-To-Action
Les CTA sont des boutons appelant à l'action. On retrouve par exemple : achetez maintenant, s'inscrire, décourir, etc. Ils concluent votre emailing et représente la réalisation de votre promesse de départ énoncé notament dans l'objet.

Dans cet exemple la promesse est cohérente avec le bouton : Garder le contact

Landing Page
Votre campagne emailing ne se résume pas qu'à un clic, le but est de convertir ce clic.
La landing page est une page d'atterrissage sur laquelle va arriver votre cible après avoir cliquer sur un CTA. Celle-ci doit être pensée correctement pour optimiser la conversion de votre message : reprise de la thématique de l'emailing, cohérence graphique, formulaire de contact. Idéalement, le formulaire pourra être pré-rempli afin de maximiser le taux de conversion !
Voici un exemple de landing page : En savoir plus sur cette réalisation

Conclusion

Votre message doit impérativement répondre à la promesse énoncée dans l'objet de votre mail, sans quoi votre cible sera déçue et ne réagira pas.
Le ratio texte/image se doit être correctement équilibré pour une question de lisibilité mais surtout de délivrabilité. Pour rappel, certaines messageries n'affichent pas les images automatiquement, votre message doit être compréhensible sans la partie visuelle !
Utilisez les CTA pour inciter à l'action. Dans les campagnes de génération de leads, il est essentiel d'identifier des contacts intéressés afin de pouvoir les recontacter. Il est également possible de se servir de l'action d'ouverture ou de clics pour calculer des points et faire du leadnurturing. > découvrir le lead nurturing
Enfin, soignez vos pages d'attérrissage, repend-elle les infos clés de votre message ? vos coordonnées sont-elles visibles ?

Inscrivez-vous à notre newsletterDéveloppez votre Happy Business !

Recevez gratuitement chaque mois 4 nouveaux articles sur le monde du digital !