PME et cybersécurité : des mesures indispensables

PME et cybersécurité : des mesures indispensables

Introduction

Les PME et TPE étant de plus en plus les cibles de cyber-attaques, la protection contre ces menaces est devenue un enjeu crucial. Voici dans cet article les diffèrents points sur lesquels ces entreprises doivent se pencher pour garantir la sécurité de leurs données.

La sécurisation des équipements

Les TPE comme toutes entreprises doivent s’assurer de la fiabilité de leurs équipements. Le parc machine est homogène : tout le monde est équipé du même matériel. En multipliant les systèmes d’exploitation et les particularités, vous multipliez aussi les risques de failles dans le système. Tous vos appareils doivent être mis à jour : même si elles paraissent pénibles, la plupart des mises à jour portent le plus souvent sur la correction de failles de sécurité.

Avoir une version trop ancienne d’un logiciel augmentera les risques d’attaques. Chaque appareil doit être protégé : par des mots de passe efficaces, bien sûr et par un antivirus. Veillez également à utiliser des logiciels sous licence pour éviter un maximum les cyberattaques.

La sécurisation des échanges de données

En plus d’avoir des équipements sécurisés, il est primordial de sécuriser également ses échanges de données pour veiller à la sécurité informatique de votre entreprise.

Il est par exemple possible de mettre en place un logiciel de chiffrement pour crytper vos données et vos échanges d’informations. Le Wifi est un potentiel ennemi : s’ils sont mal configurés, les réseaux wifi constituent une véritable invitation aux hackers ! Prévoir aussi des accès clients / invités séparés du réseau des collaborateurs. Tous les points d’accès internet de l’entreprise doivent être sécurisés. Plusieurs solutions sont envisageables selon les problématiques comme l’usage d’un VPN ou d’un proxy.

Pour éviter un maximum d’être victime d’une cyberattaque, il convient de toujours vérifier l’adresse e-mail de l’expéditeur et pas uniquement le nom qui s‘affiche. Dans le cas ou l’adresse vous est inconnue, dites vous bien qu’il peut s’agir d’une menace et vérifier les pièce-jointes à l’aide de l’anti-virus avant de les ouvrir.

Autre point sensible, le paiement en ligne constitue aussi un risque potentiel pour les entreprises. Charge à vos collaborateurs de s’assurer que le serveur de paiement est bien sécurisé avant paiement : cadenas dans la barre de navigation et https au début de l’url. Votre banque peut aussi proposer des solutions complémentaires pour sécuriser vos paiements en ligne : la vérification systématique par sms, par exemple.

La sécurisation des déplacements

Toujours sensibles en matière de cybersécurité, les déplacements doivent aussi être encadrés car ils présentent un risque accru de vol d’appareil et/ou de données. Assurez-vous qu’aucun mot de passe n’est préenregistré sur vos appareils.

Veillez également à ce que les fonctions Wifi et Bluetooth soient désactivées quand elles ne sont pas utilisées. Équiper les appareils de filtres protecteurs pour les écrans afin d’éviter les regards indiscrets. Éviter d’échanger des données en cas de navigation via un réseau wifi public.

Conclusion

Vous l'avez compris, face aux cyberattaques de plus en plus fréquentes, il est essentiel de préserver votre entreprise en veillant à la sécurisation de vos équipements, donnéees et déplacements. Pour aller plus loin, découvrez les bonnes pratiques de la cybersécurité à adopter en entreprise.

Nos derniers articles