Cybersécurité : Les bonnes pratiques à adopter

Cybersécurité : Les bonnes pratiques à adopter

Introduction

Bien que les entreprises soient conscientes des risques liés à la cybersécurité, la plupart d’entre elles n’ont jusqu'alors pas agi pour se protéger contre ces cyberattaques.

Il existe pourtant un bon nombre d'outils et d'actions à mettre en place pour se défendre contre cette croissance de cyberattaques.

Les menaces liées au COVID entraînent une augmentation massive des programmes malveillants. Au quatrième trimestre, les chercheurs ont observé une moyenne de 648 menaces par minute. Cela correspond à une augmentation de 10% par rapport au troisième trimestre, une tendance à la hausse.

Pour commencer, il est important en entreprise de ne pas négliger le poste de responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI). Il faut savoir débloquer les budgets nécessaires à la protection de l’entreprise, comme avec l’achat de logiciels DLP (Data Loss Prevention) : d’une part, les attaques augmentent, et d’autre part, l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) oblige les entreprises à garantir la sécurité des données de ses employés, partenaires et clients.

Les entreprises peuvent également passer par des prestataires spécialisés ou souscrire à des cyber-assurances. Ce qui convient tout particulièrement aux TPE/PME qui ont moins de budget que les grandes entreprises.

Voici quelques bonnes pratiques à adopter :

L’infogérance en entreprise

L’infogérance a pour but d’externaliser en confiant totalement ou partiellement son système informatique à un prestataire externe. Des experts se chargent de gérer, exploiter et optimiser votre système informatique : le matériel, le réseau, les logiciels, les données, les systèmes de télécommunication, etc.

L’infogérance comporte plusieurs types de prestations, que l’on ait envie d’externaliser totalement ou partiellement, tout est possible :

- L’infogérance matérielle qui installe et fait la maintenance du parc informatique (matériel, logiciels et progiciels)

- L’infogérance d’exploitation qui s’occupe de l’exploitation des systèmes d’information (hébergement et applications)

- Le Help Desk qui propose une assistance aux employés lorsqu’ils ont un problème avec le matériel informatique

- Le télé-pilotage informatique qui s’occupe de vous satisfaire si vous avez besoin d’améliorer l’exploitation de vos ressources informatiques

Les avantages de l’infogérance sont nombreux : elle permet de réduire les coûts, de faire gagner du temps et d’optimiser le système informatique avec des experts flexibles, disponibles et toujours à l’affût des évolutions technologiques.

Ne jamais négliger la sécurité du système d’information

Voici quelques actions simples à mettre en place pour faire face aux menaces des cybercriminels :

- Le pare-feu qui est chargé de filtrer les menaces potentielles

- Les antivirus, antispams, anti-intrusions

- Le plan de reprise d’activité (PRA) : c’est un document, une sorte de « guide » qui donne les procédures à suivre d’urgence en cas de cyberattaque majeure. Dedans sont consignées les actions à mener dans l’urgence pour que l’entreprise reprenne ses activités au plus vite, et ne reste pas paralysée.

- Le plan de continuité d’activité (PCA) : comme le (PRA), c’est un document rédigé après une cyberattaque qui permet à l’entreprise d’assurer la continuité de ses affaires. Il comporte l’analyse des risques et les actions à mener dans ce but.

- Le plan de sauvegarde et de restauration des données : les données d’une entreprise sont vitales, et ce document vous permet d’identifier les risques en cas de sinistre majeur et de choisir la meilleure solution de sauvegarde pour votre activité.

- L’audit de sécurité et l’analyse de vulnérabilité : ils permettent de vérifier le niveau de sécurité de votre entreprise. Ils établissent clairement une liste des vulnérabilités constatées et les recommandations pour y remédier.

Sensibiliser le personnel

Même après avoir sécurisé toute votre entreprise, il faut savoir que le point faible reste l’humain.

Le manque d’attention, la négligence ou la naïveté d’un seul employé peut entraîner une catastrophe. C’est pourquoi, la formation de vos employés est cruciale : sensibilisation aux emails frauduleux, informer quant aux techniques utilisées par les hackers, expliquer les risques et faire comprendre les enjeux.

Par ailleurs, il est important de bien gérer les mots de passe des accès à votre entreprise, là encore quelques conseils utiliser des mots de passe sécurisés :

- Changer les mots de passe régulièrement

- Utiliser des mots de passe longs et complexes

- Avoir des mots de passe différents pour ne pas toujours utiliser le même

- Ne pas stocker ses mots de passe sur son PC ou sur son bureau

Enfin, il est important de gérer les habilitations de chaque salarié : limiter les accès aux seules données dont un utilisateur a besoin.

Conclusion

Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes, c'est pourquoi il est important pour chaque entreprise de veiller à la protection de leurs données. La perte de données peut très vite devenir une perte financière pour l'entreprise si aucun PCA n'a été mis en place.

Pire encore, une intrusion sur vos systèmes peut conduire à une violation de la protection des données personnelles de vos salariés ou clients. Cet incident, selon votre domaine d'activité, peut conduire à une perte de confiance et la perte de contrats importants.
Dans le cadre d'une mise en conformité RGPD, la cybersécurité est l'élément de base de votre politique.

Nos derniers articles