Que faire pendant un salon B2B ?

Que faire pendant un salon B2B ?

Vous allez vous rendre sur un salon professionnel et vous avez jusqu’alors anticipé tous les éléments nécessaires au bon déroulement de cet événement. Se rendre sur un salon B2B va vous demander du temps de préparation (cf. article « Préparer sa présence sur un salon B2B») mais il ne faudra pas oublier la partie principale : votre présence le jour J.

Dans cet article vous allez découvrir comment enrichir votre expérience le jour du salon et améliorer votre notoriété dans le but de créer un fichier de contacts.

 

Pendant le salon : Développer votre image de marque !

Vous avez pour but d’atteindre les objectifs fixés, alors, pour mettre toutes les chances de votre côté, déployez vos forces ! Voici quelques conseils qui vous aideront à accéder au succès escompté :

  1. La génération de lead qualifié

Le but premier d’un salon est de rapporter de la donnée. En collectant les cartes de visites des personnes qui viendront vous visiter, vous pourrez alors les ajouter dans votre BDD. Plusieurs méthodes existent en fonction des salons : Vous pouvez collecter les infos en disposant un « aquarium » dans votre stand. Il aura pour but de récolter des cartes de visites. Des badgeuses sont également disponibles dans certains salons, plus simple, cette technique vous permet de récupérer vos données via un tableau excel à la fin du salon.
Vous souhaitez encore plus de données ? Moins qualifiées, peut-être, des données peuvent être rassemblées par vos voisins. Proposer un échange peut alors être un plus pour agrandir votre base ! De même, certain salon propose de fournir la base des visiteurs. A vous de sélectionner les infos intéressantes.
 

  1. Un stand à vos couleurs

Le stand personnalisé à vos couleurs sera un plus dans un salon. Pensez à homogénéiser le tout pour que le rendu soit esthétique, sans trop en faire pour autant. Il doit exister une cohérence entre les PLV (=publicité sur lieu de vente) préalablement fabriquées et les divers éléments qui composent le stand.


 

  1. L’espace de stockage

En fonction de la taille de la manifestation, votre stand va devoir ou non contenir un espace de stockage. Cet espace servira à votre équipe pour y mettre leurs vêtements non portés afin d’éviter que cela ne traîne. Vous pouvez également y mettre des éléments de PLV, stockés au cas où vous en auriez besoin par la suite. Ou alors y placer un frigo et de quoi inviter des personnes autour d’un petit apéritif. L’effet convivial va donner le ton de votre stand et de l’image que vous souhaitez véhiculer.

  1. La gestion des espaces et de l’équipe

Pour cette partie, tout dépend de la taille et de l’emplacement de votre stand. Veillez à mettre le commercial le plus aguerri à l’endroit où passe le plus de monde. Il sera mieux placé pour inciter les visiteurs à venir sur le stand. Laisser les espaces plus calmes au reste de l’équipe en fonction de connaissances produits et/ou services.

Si vous disposez d’une équipe variée, placez en binômes les plus expérimentés avec les autres membres de l’équipe. C’est le meilleur moyen de les faire progresser.

  1. La propreté, l’apparence

Prenez garde à ce que votre stand soit toujours propre et présentable. Évitez de laisser des cartons vides joncher le sol, des vestes sur les chaises, etc. Ayez en tête que votre stand reflète votre image.

Il en est de même pour l’équipe présente : certaines entreprises souhaitent que les personnes présentes sur un salon soient vêtues de façon identique : bas noir et haut blanc par exemple. Pour d’autres structures, une tenue adéquate et classe suffit. Pensez aussi aux tenues corporate (aux couleurs de votre entreprise, logotées) qui permettent de facilement identifier les personnes à qui s’adresser sur de gros salons.

  1. L’animation

Pour attirer du monde, créer de l’interaction, il vous faudra des événements marquants tout le long du salon. Ces moments plus animés vous permettront d’enrichir votre base de données. Gardez donc précieusement les informations récoltées afin de recontacter les personnes après le salon et les ajouter dans votre CRM.

Pendant le salon, publiez des billets sur les réseaux sociaux pour booster vos relations publiques et développer votre réseau.

De même, participez aux conférences du salon en tant qu’intervenant et demandez à récupérer la liste des inscrits.

De fait, lors du salon, vous allez devoir mettre en application tout ce que vous avez préparé avant. C’est pourquoi, la minutie sera votre maître mot.

  1. La communication interne à l’entreprise

Pendant quelques jours, votre force commerciale et quelques membres de l’équipe de la communication ou du marketing se retrouveront sur le salon. Ces personnes vont travailler ensemble afin de parfaire votre image, rechercher des prospects, valoriser vos produits/services. N’oubliez pas d’informer les équipes restées au siège via un réseau social d’entreprise, une newsletter, des photos, etc. Il est important pour les collaborateurs d’une entreprise de connaître ses activités en dehors des bureaux.

  1. Laissez un souvenir

En offrant des cadeaux/goodies aux personnes qui vous rendent visite, vous allez marquer les esprits. Il est vrai que ce genre de cadeaux peuvent attirer les « parasites » c’est à dire des personnes qui viennent uniquement pour cela. Mais pensez bien que les plus beaux goodies à offrir le seront contre une demande de renseignement, une inscription à un jeu concours, etc.

 

CONCLUSION :

Se rendre sur un salon demande beaucoup d’énergie en amont mais aussi pendant l’événement. Pour ne rien oublier, n’hésitez pas à vous référer à votre « To do list » qui vous indiquera en cas d’oublis.

Si le salon dure plusieurs jours, n’hésitez pas à faire des briefs pendant l’événement, vérifier les stocks, communiquer.