Le référencement naturel pour les nuls

Le référencement naturel pour les nuls

Le référencement naturel (appelé aussi SEO pour Search Engine Optimization) consiste à positionner son site internet dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Dans cet article, nous aborderons les bonnes pratiques à mettre en place pour avoir un référencement naturel optimisé.

Faire les yeux doux à Google

Nous parlerons majoritairement de Google car le géant détient 93% des parts de marchés en France (mai 2018). C’est la principale source de trafic des sites web.

part de marché Google en France - mai2018

Il faut savoir que Google fait régulièrement évoluer son algorithme. A chaque mise à jour au nom d’animal (pingouin, panda…) des nouveautés et des subtilités apparaissent. Des modifications plus ou moins importantes qui risquent à chaque fois de bouleverser votre position dans les résultats de recherche.
Il convient que le référencement naturel est donc une réelle discipline dans le web et que rien n’est figé.
Néanmoins, il y a des standards à appliquer dès la construction de votre site afin d’être SEO friendly !

Travailler l’architecture de votre site

  • Temps de réponse de votre serveur et temps de chargement des pages de votre site.
    Attention à la durée nécessaire pour afficher le contenu de votre site. Les robots d’indexation mesurent cette donnée et pénalisent les sites les plus lents ! De plus, un site lent aura forcément un taux de rebond élevé et cela n’ira pas en votre sens…
  • Importance de l’arborescence
    Créer une arborescence pertinente avec plusieurs niveaux (on recommande 3 niveaux max). On part du général pour aller au particulier. Il est important de retrouver des mots clés dans les intitulés car Google classe les résultats de recherche selon leur pertinence.
  • Maillage interne : il est question de faire des liens entre les différentes pages de votre site. Veillez à les placer sur des expressions clés, évitez d’en mettre trop car vous perdrez en efficacité (1 à 2 liens par page).
  • Contenu dupliqué
    Attention à ne pas avoir plusieurs fois le même texte, prenez soin de toujours ré-écrire ce que vous souhaitez reprendre.
  • Liens brisés et pages 404
    Les robots suivent les liens internes mais aussi externes. Un lien qui mène vers une page d’erreur vous pénalisera, tout comme un lien mal écrit qui ne mène à rien !
  • Code propre
    Veillez à avoir un code propre avec des scripts et tags utiles. Pensez à régulièrement faire le ménage pour supprimer les infos obsolètes.

Bien choisir ses mots clés

C’est l’étape incontournable et la plus stratégique pour votre référencement. Il vous faut choisir des mots qui sont évocateurs, en lien avec votre activité. Les mots que les internautes vont taper pour lancer une recherche.
Il va falloir être exhaustif pour ne pas oublier les synonymes ou autres appellations. On pourra également exclure les expressions trop vastes et souvent trop concurrentielles.

Mots clés principaux : une fois la liste définie, il vous faudra consacrer une page par mot clé principal.
Mots clés secondaires : ils viennent enrichir un mot clé principal, donnent du crédit et aident Google à classer votre contenu dans une thématique d’ensemble.

Quelques outils : Keywords Planner (outil de Google AdWords), Google Trends (tendance et volume de recherche).

Sémantique : donner de la matière

  • URL : Elle doit contenir le mot clé principal de votre page. Si vous n’avez pas beaucoup de catégories, l’URL peut faire écho à l’arborescence du site, par exemple : www.happy-beez.net/catégorie/sujet/ma-page. Au contraire, si vous avez beaucoup de catégories, il faudra simplifier, par exemple : www.happy-beez.net/generation-de-leads au lieu de www.happy-beez.net/prestation/marketing/email-marketing/generation-de-leads
    Généralement on recommande de ne pas dépasser 75 caractères pour la longueur de l’URL.
  • Métas donnés : ce sont les infos que vous verrez apparaître dans les résultats de recherches. Le title correspond au titre, et la description aux 2-3 phrases en dessous. Ces infos sont souvent prises automatiquement lorsqu’elles ne sont pas renseignées, mais cela donne un résultat aléatoire. Il est préférable de compléter vous même ces balises en optimisant le nombre de caractères et en y plaçant vos mots clés.
  • Contenu de votre page : il est important d’avoir un titre pertinent, si possible avec le mot clé. Votre contenu devra être en adéquation avec le mot principal et sa thématique. Pour optimiser au mieux votre référencement, 200 mots sont nécessaires au minimum. Vous pouvez également ajouter des attributs alt à vos images.
  • Volume de pages indexées et historique de votre site : avec le temps et des mises à jours régulières, Google vous identifiera comme acteur durable et sérieux.

Netlinking

  • Créer des liens avec d’autres sites (partenaires, annuaires, etc.). Il est important de montrer que votre thématique est connectée à d’autres acteurs. Vous pourrez par la même occasion bénéficier de la bonne réputation de vos sites partenaires.
  • Utiliser la sphère social ! Si vous êtes présent sur les réseaux sociaux, faites des liens vers vos pages. Publiez régulièrement pour booster votre trafic et votre référencement.

Optimisation technique

  • Fournir un fichier sitemap.xml : ce fichier liste l’ensemble des URLs de votre site web pour les robots des moteurs de recherche. A tenir à jour en cas de modifications sur votre site !
  • Mettre en place un fichier robots.txt : il indique les pages à ne pas indexer (nofollow) ou à désindexer (disallow).
  • Utiliser le fichier .htaccess : ce dernier permet de gérer les redirections des pages lors de suppression ou de modification d’URL. Les robots d’indexation suivront la redirection (un peu comme une déviation) et leur visite n’aboutira pas à une erreur 404.

 

Vous l’aurez compris, la notion de cohérence est très importante en référencement. Vous devez produire un contenu de qualité avec des expressions clés. Rédigez vos pages avec en tête un mot clé à placer dans les zones sensibles : title, titre, liens, header, début de paragraphe. Évitez à tout prix les pages vides dépourvues de contenus, elles n’auront aucune valeur pour le référencement.

Inscrivez-vous à notre newsletterDéveloppez votre Happy Business !

Recevez gratuitement chaque mois 4 nouveaux articles sur le monde du digital !